La fabrication du patrimoine au Japon : acteurs, mécanismes et politiques

26 novembre 2021, Inalco

Journée d’études organisée par le jeune collectif Japon(s)&Patrimoine(s), intitulée
« La fabrication du patrimoine au Japon : acteurs, mécanismes et politiques »

Interdisciplinaire, cette première journée d’études organisée par le nouveau collectif Japon(s)&Patrimoine(s), souhaite fédérer autour de la question patrimoniale et de ses dynamiques territoriales. Il s’agira d’ouvrir vers de nouvelles rencontres et discussions sur des perspectives qui auront été soulevées.

La journée d’études a pour objectif de présenter l’état des travaux de jeunes chercheur.e.s francophones qui ont trait à la fabrique du patrimoine dans le Japon contemporain. L’ambition n’est pas de répondre à une question, mais au contraire d’interroger le processus de patrimonialisation en soulevant aussi bien les enjeux qu’en abordant les ressorts de ce mécanisme.  

Étudiant.e.s intéressé.e.s par cette fabrique, chercheur.e.s abordant de près ou de loin ces questions ou curieux de cette actualité sont les bienvenus pour nourrir les discussions, mais également participer à la suite des manifestations et réflexions collectives que nous souhaitons amorcer et poursuivre ainsi avec un plus grand nombre.

Information utiles :
Date : 26 novembre de 9h45 – 18h00
Lieu : Salle 3.15     Inalco :  65 rue des Grands Moulins 75 013 Paris
Ouverte à toutes et à tous, uniquement en présentiel, et dans la limite des places disponibles

Organisateurs & contact : Jeune collectif Japon(s)&Patrimoine(s)  
japons.patrimoines@gmail.com

Programme

9h45: Accueil
9h55 : Présentation de la journée d’étude

Panel 1 : Notions et politiques patrimoniales : diversité et évolution

10h00-10h30 :  Alice Guerville-Ballé [Post-doctorante/Université Sophia Tokyo, ICC]
« Entre quête d’universel et diversités culturelles, la subjectivité des valeurs patrimoniales : Une extension de l’expérience de pensée du bateau de Thésée »

10h30-11h00 : Ioan Trifu [Chargé de cours/Inalco]
« Les transformations récentes des politiques japonaises du patrimoine : vers de nouveaux paradigmes ? »

11h00-11h30 : Delphine Vomscheid [ATER/Université de Paris, CRCAO]
« La reconstruction des châteaux au Japon : des enjeux touristiques, politiques et patrimoniaux »

11h30-12h00   Questions-discussion

Pause déjeuner de midi (12h-13h30)

Panel 2 : Approches anthropologiques de la fabrique du patrimoine en contexte touristique

13h30-14h00 : Marty Borsotti [Master/Université Aix-Marseille, IRASIA]
« Situer la lisière entre préservation et renouvellement des pratiques qualifiées de patrimoine immatériel, le cas des danses Yokagura de Takachiho (préfecture de Miyazaki) »

14h00-14h30 : Romane Batut [Doctorante/Université de Paris, CESSMA]
« Sauvegarder, exposer et transmettre la culture aïnou : dynamiques patrimoniales au sein de l’espace national Upopoy de Shiraoi (Hokkaido) »

 14h30-15h00 : Questions-discussion

Pause  (15h00-15h30)

Panel 3 : Lorsque la fabrique du patrimoine local se questionne: conflits, réseaux et coopérations

15h30-16h00 : Alice Berthon [MCF/ Université Grenoble-Alpes, ILCEA4]
« Ce qu’on exige désormais d’un musée territorial refaçonne-t-il les dynamiques locales du patrimoine ? »

16h00-16h30 : Myriam Akian [Doctorante/Université de Paris, CRCAO]
« La fabrique du patrimoine archéologique et les mouvements citoyens – Le mouvement de protection du site de Mukibanda : Acteurs, Mémoires, Engagements et Territoires »

16h30-17h00 : Questions-discussion

17h00-18h00 : discussion collective

FIN – 18h00


Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 15/11/2021

    […] Vous pouvez retrouver les résumés et l’ensemble des informations utiles en suivant ce lien : https://popjap.hypotheses.org/1909 […]

  2. 18/11/2021

    […] journée organisée dans le cadre du groupe Populations japonaise par le jeune collectif Japon(s)&Patrimoine(s) se tiendra le 26 novembre 2021 à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search